le monde d'elfarranne

bienvenue dans mon monde, ce que j'aime, ce qui me passionne. date de création de ce blog : 09/07/2007

07 décembre 2013

pour Socrate

Voici un poême pour mon époux virtuel dans mon jeu de Rôle. Il s'appelle Socrate et moi Elfarranne     Après bien des déboires J’avais perdu tout espoir Et puis tu es arrivé Mon tendre bien aimé   La vie nous sépare parfois Mais par la pensée Je suis près de toi Attendant ton arrivée   Ta compagnie me manque cruellement Quand tu pars par monts et par vents Mais la promesse de nos retrouvailles Me conforte que dans nos épousailles   J’ai bien fait de succombé Mon tendre bien aimé
Posté par elfarranne28 à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2012

la pomme et la femme

La pomme et la femme, le fruit défendu Sans pour cela être totalement sous entendu Et sans éviter de se propager C es interdits n’ont pas découragé   La pomme et la femme, l’un comme l’autre Sont convoité de tous, sans être votre Mais le faite de l’avoir, suscite des jalousies Et pour certains une frénésie   La pomme et la femme, apporte une sérénité Pendant que les perdants seront  tourmentés Les vainqueurs se délecteront Alors que les vaincues pleureront   La pomme et la femme, le fruit défendu ... [Lire la suite]
Posté par elfarranne28 à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2008

citation

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
Posté par elfarranne28 à 12:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 octobre 2008

je t'aime

&lt;!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:&quot;Cambria Math&quot;; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par elfarranne28 à 19:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 décembre 2007

Hommage.

Voici un poême de DeathBreeze mais quelque part je le dédie à deux de mes amis, rencontré sur le web également. Merci à eux pour leur soutient. Merci mon Coeur et merci mon Ange. Hommage à toi, Être que tu es. Jamais, oh non jamais, Je n'oublierai les moments que j'ai passer à tes côtés. Chaque écrit, ici, je l'ai adorée et c'est même grâce à toi, ami, Que j'ai trouver refuge en ces lieux. Pourquoi cet hommage? Parce que mon âme me le crie! Alors voici une parcelle de mes écrits!!! On s'est connu comme ca, ... [Lire la suite]
Posté par elfarranne28 à 10:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 novembre 2007

Saveria

La musique souvent me prend comme une mer ! Vers ma pâle étoile, Sous un plafond de brume ou dans un vaste éther, Je mets à la voile La poitrine en avant et les poumons gonflés Comme de la toile, J'escalade le dos des flots amoncelés Que la nuit me voile Je sens vibrer en moi toutes les passions D'un vaisseau qui souffre ; Le bon vent, la tempête et ses convulsions Sur l'immense gouffre Me bercent. D'autres fois, calme plat, grand miroir De mon désespoir ! (Charles Baudelaire)
Posté par elfarranne28 à 13:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 novembre 2007

Impalpable

C'est dans le désert que j'ai rencontrer l'amour Que j'ai senti ses caresses frôler ma peau J'aurai rêver garder cet instant incandescant Pour d'inonbrable jours durant C'est dans tes yeux que je verrai le soleil miroitée Comme un mirroir qui jamais n'aurai éclaté La beauté de ton coeur réchauffe ma foi En ce monde qui, trop souvent, concoit son malheur Sur mon chemin j'ai cru sentir l'infernale flamme bruler l'âme de ma noirceur insolante Parce que les ténèbres qui, jadis, m'habitaient On vu la lumière du... [Lire la suite]
Posté par elfarranne28 à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]